Skip to main content
Contact
FR | BZG

Le parcours Sur les pas de Yan’ Dargent

Le parcours Sur les pas de Yan’ Dargent est une invitation à se laisser guider par Yan’ Dargent, faire dialoguer les paysages bretons avec ses peintures, aller dans les églises où l’artiste a choisi d’exposer, le retrouver dans les musées et autres lieux ouverts au public. Initié par l’Association des Amis du Musée Yan’ Dargent ce parcours est proposé à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’artiste. Cette première édition se concentre sur sa terre natale, le Finistère.

Accéder au descriptif détaillé du Parcours Sur les pas de Yan’ Dargent :

Saint-Servais, Quimper, Landerneau, Morlaix, Saint-Pol-de-Léon, Brest, Loctudy, Plouvien et Plounéventer

Saint-Servais

L’ensemble musée et enclos paroissial est aujourd’hui le lieu qui révèle le mieux le mieux la dimension de l’artiste. 

Ouvert du 29 juin au 31 août, le musée Yan’ Dargent expose un large éventail d’œuvres peintes et une grande collection de dessins et livres illustrés de Yan’ Dargent.

Cet été, deux éclairages sont proposés : sur La Divine Comédie de Dante illustrée par Yan’ Dargent en 1879 (dessins préparatoires, éditions rares) et sur un portrait issu d’une collection privée présenté pour la première fois au public qui vient dialoguer avec différentes œuvres du musée.

La visite du musée se complète par celle de l’église du XVIIe siècle et de l’ossuaire. On peut y découvrir de très nombreuses œuvres de l’artiste : peintures murales, tableaux, vitraux. Ces œuvres ont été pour certaines installées par l’artiste lui-même, tandis que d’autres ont été plus récemment acquises. Toutes ont été restaurées dans le cadre de l’important travail de revalorisation de l’enclos paroissial mené par la municipalité avec le soutien de différentes instances (DRAC, Fondation Patrimoine, Région Bretagne, Conseil Départemental du Finistère).

A noter cet été 2024  : le prêt d’un dessin de Yan’ Dargent par les Amis du Folgoët, dessin préparatoire d’une des deux représentations de La Mort de Salaün ar Foll présentées dans l’église.

La commune est un point de départ idéal pour une randonnée. Le circuit de randonnée Yan’ Dargent passe notamment devant Ti Robée, la maison natale de Yan’ Dargent, aujourd’hui en ruine. Il est également possible de se rendre sur les bords de l’Elorn et à Brézal, des lieux qui ont souvent inspiré Yan’ Dargent.

La Mort de Salaün ar Foll, 1895 © Musée Yan' Dargent à Saint-Servais

La Mort de Salaün ar Foll

Quimper

Cathédrale Saint-Corentin. En 1870, Mgr Sergent, évêque du diocèse de Quimper, confie à Yan’ Dargent la décoration des huit chapelles latérales de la cathédrale. C’est le programme décoratif le plus important réalisé par l’artiste. En 1871-1872, il décore les chapelles saint Pierre, saint Roch et saint Corentin, puis les chapelles sainte Anne et saint Joseph en 1873, saint Jean-Baptiste en 1875, saint Paul et saint Frédéric en 1876. Dans le cadre d’un second programme, l’artiste réalise : Le Père Maunoir recevant le don de la langue bretonne et Le Prêche de dom Michel le Nobletz en 1878-1879, la Nativité et l’Adoration des mages en 1881-1883.

Conformément à la tradition, Yan’ Dargent a rendu hommage aux commanditaires et donateurs en peignant leurs visages dans ces œuvres : Mgr Sergent, les chanoines de Calan, de Penfeuntenyo et Rossi, les aides et amis comme Victor Courant, les Cornic de Kernazet en Kerfeunten.

Fort probablement en reconnaissance de ce travail, en 1877, l’artiste reçoit la Légion d’honneur.

Musée des Beaux-Arts de Quimper - Les Lavandières de la nuit - Yan' Dargent

Les Lavandières de la nuit

Le musée des beaux-arts de Quimper est l’un des plus riches en œuvres de Yan’ Dargent.

La salle symboliste du parcours du musée expose les inoubliables Lavandières de la nuit (réplique de 1888 de la toile de 1861), L’ancien Calvaire de Killinen près de Quimper et L’Escadre du Nord à l’horizon de Goulven. Le musée possède également une très importante collection de dessins et études de Yan’ Dargent : La mort du dernier barde (fusain de 1864), Portrait de Prosper Proux, L’Ombre du marais, Les Grottes de Toulinguet, Paysage à la charrette.

Le musée propose cet été une animation jeune public autour de Yan’ Dargent : tous les vendredis du 12 juillet au 23 août. A 10h : atelier d’arts plastiques pour les 7-12 ans. A 11h : visite ludique pour les 4-6 ans. Places limitées. Inscription et paiement en ligne sur quimperplus.bzh.

A noter : le musée sera fermé à compter d’octobre 2024 pour travaux.

Plus d’informations sur le site : www.mbaq.fr

Musée Départemental Breton de Quimper - Etude pour Les Lavandières de la nuit

Etude pour Les Lavandières de la nuit

Le Musée départemental breton possède une collection importante de dessins et études préparatoires (crayon, encres), peintures à l’huile, céramiques, qui sont à retrouver dans le circuit permanent du musée.

Une mise en avant à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Yan’ Dargent est prévue à l’automne 2024.

Plus d’informations sur le site : musee-breton.finistere.fr

Plat au serpent, faience conçue par Yan' Dargent - Musée de la faience de Quimper

Plat au serpent, faience conçue par Yan’ Dargent

Le Musée de la faïence  possède deux œuvres en faïence conçues par Yan’ Dargent : plat aux serpents et plaque porte-bougie.

Ces deux œuvres sont exposées dans la vitrine du musée visible depuis la rue Jean-Baptiste Bousquet à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Yan’ Dargent.

Plus d’informations sur le site : www.musee-faience-quimper.com

Landerneau

Claude Dargent, père de Yan’ Dargent, y avait fondé un nouveau foyer après le décès de la mère de Yan’ Dargent en 1826. L’artiste avait des contacts avec ses demi-frères et sœurs.

L’église de Saint-Houardon conserve 13 œuvres de l’artiste, accrochées dans le chœur et la nef et classées Monuments Historiques. A compter du 7 juin, une exposition  permet d’éclairer les liens de Yan’ Dargent avec Landerneau et plus particulièrement l’histoire pleine de péripéties de ces toiles.

Un miracle de Saint-Houardon - Eglise Saint-Houardon à Landerneau - Yan' Dargent

Un miracle de Saint-Houardon

Du 7 juin au 3 novembre, la galerie de Rohan, dédiée  à la création contemporaine, présente l’exposition  Sublimes paysages – Autour de Yan’ Dargent : Yuna Amand, Nikolas Fouré, Angélique Lecaille, Quentin Montagne. L’exposition propose à des artistes d’établir des correspondances sensibles avec l’art de Yan’ Dargent. Ponctué de quelques-unes de ses œuvres majeures, des paysages conservés dans des musées de Bretagne, le projet interroge la possibilité de tisser des liens entre une œuvre qui appartient à l’histoire et les recherches contemporaines de quatre artistes : approche du sujet, composition, technique.

Rentrée du troupeau sous un ciel d'orage - Huile sur toile © Musee Yan' Dargent Saint-Servais - Photo Albert Pennec

Rentrée du troupeau sous un ciel d’orage

Musée de Morlaix - Paysage de Plounéventer

Paysage de Plounéventer

Morlaix

Le Musée de Morlaix présente cet été les œuvres de sa collection, peintures et dessins, sous forme d’une exposition dossier qui met en valeur deux dessins rarement montrés de La Divine Comédie de Dante. Ces dessins font écho à l’exposition sur La Divine Comédie présentée à Saint-Servais cet été.

L’exposition est visible du 15 juin au 30 septembre.

A noter : le musée étant actuellement fermé pour travaux, cette exposition se tient dans la Maison à Pondalez.

Plus d’informations sur le site : musee.ville.morlaix.fr

Saint-Pol-de-Léon

Yan’ Dargent a été élève au Collège de Léon de 1837 à 1839 (institution devenue Collège du Kreisker en 1911), et il s’en est souvenu. Il a réalisé deux toiles pour l’établissement : Le Petit Poucet et Enfants jouant sur une falaise. Ces deux toiles sont présentées au musée Yan’ Dargent durant l’été 2024.

Il s’y s’établit en construisant une villa sur la côte entre Saint-Pol-de-Léon et Roscoff. Il emménage à Créac’h André en 1865. Les bords de mer des environs l’ont beaucoup inspiré. On peut aussi se rendre plus loin, du côté de Carantec, Kerlouan ou Guissény pour découvrir d’autres lieux peints par l’artiste (voir au musée Yan’ Dargent, les tableaux Bord de mer à Carantec ou Pilleurs de mer à Guissény).

L’hôtel de ville de Saint-Pol-de-Léon expose le tableau La Fillette léonarde, également connue sous le nom de La petite roscovite ou encore La coureuse des grèves. Le tableau et son cadre sont inscrits aux monuments historiques depuis 2014. Le tableau est visible aux jours et horaires d’ouverture de l’hôtel de ville.

La fillette léonarde - Yan' Dargent - Collection Mairie Saint-Pol-de-Léon

La fillette léonarde

Musée des Beaux-Arts de Brest - Enfants sur la falaise de Pen-Hir - Yan' Dargent

Enfants sur la falaise de Pen-Hir

Brest

Au musée des Beaux-Arts de Brest,  deux œuvres de Yan’ Dargent sont présentées au sein de l’exposition temporaire L’appel de la mer jusqu’au 1er septembre.

Enfants sur la falaise de Pen-Hir est une vue imaginaire d’une falaise  mettant en scène des enfants aux grands yeux et aux visages ronds, occupés à jouer. L’œuvre pourrait avoir été présentée au Salon de 1889 sous le titre Falaise dans l’anse de Dinan, pointe de Crozon.

Dans La falaise de Pen-Hir, le fusain permet des jeux d’ombre et de lumière donnant un caractère dramatique à ce paysage, entre réel et imaginaire.

Plus d’informations sur le site : musee.brest.fr

Loctudy

Au manoir de Kerazan, propriété de l’Institut de France, on peut voir dans le Grand Salon, une marine de Yan’ Dargent, petite huile sur bois, proche du beau tableau du musée des Beaux-Arts de Brest Le Soir aux grèves de Roscoff.

Les Grèves de Roscoff, marine peinte autour de 1865-1870, serait une étude préparatoire à un projet plus vaste, inconnu à ce jour. Yan’ Dargent tient à donner à voir les paysages bretons, ambition partagée par les propriétaires du manoir de Kerazan, la famille Astor. Ce tableau a été restauré en 2011.

Les Grèves de Roscoff - Marine - Domaine de Kerazan - Yan' Dargent

Les Grèves de Roscoff

Les âmes du Purgatoire, église de Plouvien © Mairie de Plouvien - Photo Albert Pennec

Les âmes du Purgatoire

Plouvien

A l’église de Plouvien, dans un autel néogothique, se trouve enchâssée l’huile sur toile Les âmes du Purgatoire. Ce tableau n’est pas sans rappeler des illustrations de La Divine Comédie par l’artiste.

Plounéventer

Pour l’église de Plounéventer, Yan’ Dargent a dessiné les cartons du grand vitrail du chœur, Crucifixion de Notre Seigneur sur le calvaire, et du vitrail de la Transfiguration.

La Transfiguration - Eglise de Plounéventer - Chapelle sud © Mairie de Plounéventer - Photo Albert Pennec

La Transfiguration

Nos partenaires

Logos partenaires 2024